De l’absolue nécessité de bien former ses jeunes

Tout est dans le titre.

Absolue nécessité, je dirais même urgence sociale.

Le sirotage sur l’engin devant le chinois avec les blada, ça n’a qu’un temps. Et cette énergie à parler sur les autres pourrait être bien mieux employée. Quant à envier autrui par simple frustration, pourquoi ne pas transformer cela en réelle ambition ?

Pourquoi ne pas œuvrer à proposer une offre de formation de qualité et surtout attrayante afin que le jeune dans sa réalité du quotidien ressente toute l’attention qu’on lui porte ? Il ne s’agit pas de forcer qui que ce soit à faire ce dont il n’a pas envie, mais bien plutôt d’inciter, d’émuler le plus grand nombre à réaliser ses rêves et leur en donner les clés.

Il semble cohérent et même important que les responsabilités soient confiées aux natifs plutôt que d’importer à grand frais des talents. Les former sur place eut été bien moins onéreux et inscrit sur le long terme.

Nous avons tous les moyens d’être constructifs et nous seuls avons le pouvoir d’orienter la next generation dans un chemin d’accomplissement personnel, professionnel et d’épanouissement collectif. Car la santé de la société passe par le moral de ses membres. Nous connaissons tous un jeune oisif, désœuvré, perdu…

Bien former, c’est bien aimer.

Alors aimons nos jeunes. Et aimons-les de toutes nos forces !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s